Le laser dans le traitement des troubles génitaux urinaires de la femme

D'après la conférence du Pr. KHODJA Racim, Gynécologue obstétricien - Hôpital de Bologhine, Alger.

{{ Math.ceil(time['minutes']) }} min read / 0 Commentaires / 24 Vues / Publié le 2019-06-09

Le phénomène de sécheresse intime est relativement courant, surtout après la ménopause. Les crèmes hydratantes et les ovules peuvent aider ponctuellement à retrouver souplesse et confort, mais leur emploi au quotidien n'est pas toujours bien accepté ni suffisant. Le laser apporte une nouvelle solution.  En quoi consiste le traitement par laser de l'atrophie vaginale ?

Le principe est simple : régénérer les cellules vaginales. Il s'agit d'annuler les couches superficielles qui sont sèches, afin qu'elles soient ­remplacées par les cellules du dessous plus jeunes, plus hydratées, et de relancer la production de collagène.

Nous rapportons notre expérience  de 1 an actuellement  de ce nouveau traitement  dans notre pays avec de très bons résultats cliniques et thérapeutiques

Cependant nous déplorons le non remboursement  par la caisse sociale dans le monde.

Mais une lueur espoir  pour la qualité de vie  pour les femmes atteintes d'un cancer du sein sous anti œstrogènes

Application du laser co2 en gynécologie : nos premiers résultats

AUTEUR

Pr. KHODJA Racim

Gynécologue obstétricien - Hôpital de Bologhine, Alger

Société Algérienne d'Etude et de Recherche sur la Ménopause

palais de la culture, moufdy zakaria, alger , 2019-04-26 jusqu'a 2019-04-27

Santedz 2019 ©