Compte rendu du 11ème Congrès National de la SATO les 10 et 11 janvier 2020 à Alger

{{ Math.ceil(time['minutes']) }} min read / 0 Commentaires / 304 Vues / Publié le 2020-01-23

La société Algérienne de transplantation d’organes a organisé son onzième congrès national, les 10 et 11 Janvier 2020 au Centre Familiale CNAS, Ben Aknoun, Alger.

Les thèmes qui ont été abordés se sont principalement articulés  sur : L’immunosuppression et bio marqueurs, la transplantation chez le sujet âgé et la transplantation et cancers.

Plusieurs participants de différents établissements de transplantation rénale et hépatique ont participé par des communications, qui, par lesquelles partagent leur expériences, à propos de la greffe à partir d’un donneur vivant âgé à un receveur âgé également. Cela a permis de créer un débat très pertinent et parfois contradictoire vu le manque des bonnes pratiques conventionnelles.  Ces dernières sont en train de se préparer par l’agence nationale de la greffe afin d’uniformiser ces pratiques.

Le 10 Janvier 2020 à 9h :00 débute la première session après une allocution d’ouverture menée par président de la SATO, Pr. A. BENZIANE . La session a réuni 04 communicants. La première a porté sur le devenir de la néphropathie lupique en transplantation rénale, présentée par Dr. SABRI. S. Le Dr. MAZARI. N, tient à présenter les résultats d’une étude comparative par rapport au profil cardiovasculaire des patients transplantés rénaux. Le Dr. BENGHEZEL, discute à travers son thème l’usage des marqueurs tumoraux en fonction du débit glomérulaire. Enfin de session, le Dr. BENKARI. A, a présenté la susceptibilité individuelle à la néphrotoxicité du Tacrolimus après transplantation rénale/impact du polymorphisme génétique.

Une pause-café a eu lieu à 10h40-11h10 avec une visite des E-poster avant la deuxième session, qui a repris à 11h20, par une étude concernant le profil de métabolisme du Tacrolimus et fonction rénale après transplantation rénale, présenté par Dr. LAZLI. N.Z. Ensuite, le Pr. KASTALI, a exposé les cas de cancer en post transplantation rénale qui se manifestent après la première dizaine d’année après la greffe. Dr. BEHLOUL, spécialiste en réanimation et anesthésie est venu partager l’expérience du service de néphrologie de l’EHS Dr Maouche au sujet de la greffe rénale et sujet âgé. Le Pr. BOUCHEDOUB, clôture cette session par le partage de l’expérience de l’Unité d’immunologie du CHU      Blida dans le suivi des malades en pré et en post transplantation rénale durant l’année 2019. A 12h40, les présents ont eu droit à une pause dédiée aux déjeuner et à la visite des e-posters.

La dernière session du vendredi 10 Janvier a pris son relai à 15h 00, dont le Dr. MESKOURI, le chirurgien thoracique vasculaire, présente le résultat au long court des transplantations rénales réalisées à partir de rein présentant une reconstruction vasculaire artérielle ou plus de 02 artères.

Le Dr. MECABIH, présente le bilan d’activité des transplantés rénaux du service d’immunologie de l’IPA pour l’année 2019. L’anémie en post-transplantation rénale a été exposée par le Dr. SEBA, du service néphrologie du CHU Tizi-Ouzou. Le Pr. CHELGHOUM.S conclue la journée en parlant sur la transplantation rénale chez le sujet.

Le 11 Janvier 2020 correspond à la deuxième journée du congrès, qui débute à 9h00 également. Dr. Ghazit a ouvert la session en présentant à travers sa communication le devenir de la néphropathie à IgA après greffe rénale. Suit l’étude présentée par le Pr. DEBZI qui a porté sur le suivi des transplantés hépatiques : Alger, Batna, Istanbul, Constantine et Rennes. Mr. BOURAHLA, le président de l’agence national des greffes a présenté les résultats et perspectives pour la greffe d’organes et de tissus.

Au cours de l’avant dernière session, intervient encore une fois Dr. LAZLI, pour parler cette fois-ci des bios marqueurs en développement dans le suivi de l’immunosuppression en transplantation d’organes. Dr. BOULTIFAT, a mis l’accent sur la formation des équipes de transplantations rénale.

Le Dr. BARKAT.Y présente une étude basée sur 50 cas, il s’agit de L’évolution de l’hypertension artérielle après transplantation rénale.

Pr. KHEMRI, a parlé lors de la troisième session des complications néoplasiques post transplantation rénale : Evaluation et prise en charge des cas recensés. Le déroulement d’une greffe hépatique a été démontré par Dr. BENTABAKH.

Un sujet très original a été exposé par Dr. SEBHI, il s’agit de l’éducation thérapeutique des transplantés rénaux. Le Pr. DEBZI revient avec un autre sujet, qui a porté sur le suivi pharmacologique des immunosuppresseurs chez les patients transplantés hépatique. Et enfin la dernière communication qui a été animée par Dr.  NAKHLA, mettant en évidence l’impact de la transplantation sur le statut nutritionnel et métabolique du patient insuffisant rénal.

A 16h00 le congrès arrive à sa fin. Un dernier mot de clôture de la part du président de la SATO, Pr. A. BENZIANE, ainsi que les membres de son bureau, remerciant les conférenciers pour leur participation efficace reflétant leur esprit professionnel ainsi que leur déontologie dans leur domaine.

AUTEUR

santedz

L'éditorial du 1er guide de la santé en Algérie

La Société Algérienne de Transplantation d’Organes

centre familial de la c.n.a.s, alger , 2020-01-10 jusqu'a 2020-01-11

Santedz 2022 ©