L’ icsi est-elle optimiser dans nos laboratoire?

D'après la conférence du Dr. Abdelali ZOGHMAR.

{{ Math.ceil(time['minutes']) }} min read / 0 Commentaires / 14 Vues / Publié le 2018-12-30

Depuis l’avènement de l’ICSI en tant que technique de PMA , plusieurs couples ont pu concevoir grâce à cette technique révolutionnaire.

Si son utilisation au début était destinée aux cas de stérilité masculine sévère, elle s’est généralisée à d’autres indications telles que l’échec de fécondation, la réponse folliculaire faible, la MIV et allant même à des indications qui nécessitent l’ICSI représentant actuellement plus de 70% de cycles (abm 2014).

Ces étapes ont connu une standardisation depuis le recueil ovocytaire passant par l’immobilisation des spermatozoïdes jusqu’à son injection à l’intérieur de l’ovocyte permettant une certaine homogénéisation de ces résultats.

S’agissant d’une technique qui outre passe les barrières physiologiques, une attention particulaire devais être faite aux autres étapes afin d’optimiser cette technique permettant d’augmenter les chances de grossesse.

comment optimiser icsi au laboratoire

AUTEUR

dr. abdelali zoghmar

Médecin en biologie de la reproduction au centre Ibn Rochd à Constantine

Société Algérienne de Médecine de la Reproduction

sheraton , club des pins staoueli , 2018-11-15 jusqu'a 2018-11-17

Santedz 2019 ©