Compte rendu du 33ème congrès de la SAO les 6, 7 et 8 Décembre 2018 à Oran

{{ Math.ceil(time['minutes']) }} min read / 0 Commentaires / 208 Vues / Publié le 2019-01-07

Le 33ième Congrès National d'Ophtalmologie s'est tenu au Palais des Congrès, Hôtel  le Méridien à Oran les 6, 7 et 8 Décembre 2018 passés. La domiciliation exceptionnelle de ce congrès à Oran découle de la volonté de la SAO à rechercher une harmonisation et une standardisation des compétences et des connaissances dans le champ de l'ophtalmologie au niveau de toutes les régions du pays, mais aussi et surtout pour saluer l'école d'ophtalmologie d'Oran qui est venue renforcer l'école d'ophtalmologie d'Alger.

Ce congrès s'est vu rassembler plus de 500 participants sur le thème : «Actualités médico-chirurgicales : rétine, chirurgie réfractive, oculoplastie, cataractes, glaucomes et imagerie» abordé en 5 sessions : résidents et jeunes ophtalmologistes, une session pédagogique, ophtalmologie pratique, une session anglophone et enfin une session Recherche. Le programme était très riche, avec près de 300 communications proposées pendant ces trois jours. La SAO a eu à cette occasion, le plaisir d'accueillir des académiciens français, des amis suisses, des présidents des sociétés savantes du Maroc, de la Mauritanie, de la Tunisie et de la Libye.   

Parmi les thèmes abordés, on notera l'oculoplastie qui est un thème qui progresse d'année en année ainsi que la montée en puissance de la pathologie vitréo-rétinienne, avec 11 communications et 50 sessions posters sur 170 traitant cette thématique. ainsi que le maintien d’un intérêt fort pour la chirurgie réfractive et l'ophtalmologie pratique. La chirurgie esthétique intéresse de plus en plus les ophtalmologues et était très représentée, avec 13 sessions orales consacrées au sujet. Cependant, Les communications sur la recherche sont celles qui ont été le moins suivies, les travaux de recherche n'intéressent que les universitaires de haut rang, car ne parlent pas de choses pratiques faisant partie du quotidien de l'ophtalmologiste.

La SAO a fêté cette année ses 45 ans d'existence et a organisé de façon exceptionnelle une session de formation post universitaire destinée aux pédiatres et aux médecins généralistes pour améliorer leur niveau de connaissance dans le domaine de l'ophtalmologie pédiatrique ou du généraliste face aux urgences ophtalmologiques. La SAO a également ouvert ses portes, cette année, aux orthoptistes et optométristes qui sont d'un apport important en ophtalmologie notamment.

Cette manifestation scientifique d'ophtalmologie a été une opportunité pour la Société Algérienne d'Ophtalmologie pour lancer la Société Nord-Africaine d'Ophtalmologie incluant ainsi l'Égypte ce qui donnerait une société d'ophtalmologie régionale de près de 8000 membres et qui va peser au niveau international.

Cette 33e édition du Congrès National d'Ophtalmologie s’est démarquée par la volonté de faire évoluer les thèmes de recherche classiques vers des approches systémiques, intégrées et pluridisciplinaires, pertinentes par rapport aux grandes problématiques actuelles en ophtalmologie, évolution imposée par la complexification des sujets d’étude, à l’exemple de la nouvelle approche diagnostique de GCAO ou de la cataracte congénitale et de la technique du rhéxis postérieur sans rupture de la hyaloïde antérieure.

AUTEUR

santedz

L'éditorial du 1er guide de la santé en Algérie

Société Algérienne d'Ophtalmologie

palais des congrès, hôtel le méridien à oran , 2018-12-06 jusqu'a 2018-12-08

Santedz 2019 ©