Est-il temps de faire de la grande réanimation cardio-thoracique avec TCS / ECMO ?

D'après la conférence du Pr. BOUDEHANE Omar (Service de Réanimation Médicale CHU Constantine)

{{ Math.ceil(time['minutes']) }} min read / 0 Commentaires / 55 Vues / Publié le 2019-01-17

La mort encéphalique est liée à l’essor de la réanimation. Cette entité remettait en question le diagnostic de la mort affirmé par la cessation de l’activité cardiaque.

Le consensus de Harvard de 1968 a mis les critères diagnostiques de la mort encéphalique qui reste d’actualité. Depuis, les transplantations d’organes et les greffes de tissus ont connu un essor considérable.

En 2018 les considérations éthiques des dons d’organes s’intéressent principalement aux problèmes soulevés par l’exercice de la médecine et le développement de la réanimation cardiothoracique (TCR) par l’introduction de l’ECMO dans la préservation des organes des patients en mort encéphalique avec un Temporary Circulatory Support (TCS).

Quant aux principes phares de l’éthique de la réanimation et le droit à la santé sont représentés par « availability, accessibility, acceptability, quality » des soins de haut niveau.

Le concept actuel de la mort encéphalique en réanimation est qu’il n’ya pas de mort en réanimation, il y a des organes à prélever. Un organe non prélevé est considéré comme un échec de la médecine et plus précisément un échec de la réanimation.

En réalité, le recrutement des patients en mort encéphalique est conditionné par l’amélioration des soins au niveau des structures de réanimation médicale, chirurgicale et neurotraumatologique, ce sont les seules garanties médicales et légales du prélèvement et de la transplantation d’organes.

est-il temps de faire de la grande réanimation cardio-thoracique avec tcs / ecmo ? : “considérations éthiques en cas de mort encéphalique en 2018”

AUTEUR

Pr. BOUDEHANE Omar

Anesthésie-Réanimation Chef de Service de réanimation, CHU de Constantine

Société Algérienne de Transplantation d’Organes

centre familial de la cnas, ben aknoun, alger , 2019-01-11 jusqu'a 2019-01-12

Santedz 2019 ©