Troubles du métabolisme minéral et osseux chez les irc dialysés et transplantés

D'après la conférence du Pr. Ahsène ATIK, KH. RAHMOUNI, MC TEHIR, A. SI HADJ MOHAND, AF DAHDOUH, A. BENCHIKHA, ZD.

OTHMANI (Service de Néphrologie Dialyse Transplantation, Hôpital Ibn Sina, CHU Annaba)

{{ Math.ceil(time['minutes']) }} min read / 0 Commentaires / 74 Vues / Publié le 2019-01-17

Conclusions IRC Dialysés

 

1.L’hyperparathyroïdie (HPTH) est une complication fréquente chez les IRC hémodialysés d’Annaba

   L’HPTH est une pathologie constante et précoce de l’IRC

   Sa  fréquence a nettement diminué. Elle est passée de 42 % à 28%.

  1. Les facteurs de risque HPT sont représentés par : Hypocalcémie, Acidose, diminution relative de 250 HD3 et augmentation de PTH.

3.On assiste ces dernières années à un changement du profil des OP: 30% OPA.

 

Conclusions IRC Transplantés

  • MBD parameters begin to normalize with time
  • Abnormalities : including hypophosphatemia, hypercalcemia, and persistent HPTH
  • PTX for HPTHT
  • Biphosphonates in BM density
  • Importance of Bioch Paramters
  • The heterogeneity of KTRs and competing influences make studying therapies directed at MBD particularly challenging.

troubles du métabolisme minéral et osseux chez les patients irc traités par dialyse et transplantation rénale

AUTEUR

pr. atik ahsène

Néphrologue, Chef de service de Néphrologie, CHU Annaba Président du comité pédagogique national de néphrologie

Société Algérienne de Transplantation d’Organes

centre familial de la cnas, ben aknoun, alger , 2019-01-11 jusqu'a 2019-01-12

Santedz 2019 ©